Le grand embrasement • Musiques pour Charles VI (1368-1422)

En 1392, alors que la France traverse enfin un temps de paix suite au conflit qui l’opposait à l’Angleterre depuis des années, le roi Charles VI est soudainement frappé de crises de folie. Lors de ses absences, son frère Louis d’Orléans et Jean sans Peur, duc de Bourgogne, se partagent bon gré mal gré le pouvoir, cultivant haines et ressentiments, cherchant chacun à gagner la population de leur côté. Un soir de janvier 1407, l’un des deux décide qu’il n’est plus temps de lutter contre l’autre : Jean Sans Peur fait assassiner son cousin Louis.

Une guerre civile meurtrière se déclenche alors entre les deux camps, Paris devient le lieu de tensions extrêmes ; le nouveau roi d’Angleterre profite de cette confusion pour revendiquer le titre de Roi de France, et son armée décime la noblesse française à Azincourt le 25 octobre 1415. Quatre ans plus tard, Jean sans Peur sera assassiné sur le pont de Montereau, menant à une conclusion inédite : la couronne de France sera confiée au roi d’Angleterre...

De promesses en trahisons, d’espoirs en déceptions, il faudra attendre l’arrivée de Jeanne d’Arc, quelques années plus tard, pour espérer renverser une situation qui en trente ans a tourné au désastre.

Créé à l'occasion des 600 ans de la mort de Charles VI, ce spectacle explore l'atmosphère musicale de cette période charnière de l'histoire de France. Des textes et des musiques inédites, qui permettent de mieux s'immerger dans une époque méconnue, aux défis et problématiques profondément contemporains.

Intéressé par ce programme ?

Contactez-nous !